CRPMEM de La Réunion

Les communiqués de presse

Une éclaircie à l’horizon pour la pêche (...)

Accueil > Espace grand public > Les communiqués de presse > Une éclaircie à l’horizon pour la pêche réunionnaise

L’horizon de la pêche réunionnaise s’est éclairci depuis le 28 janvier 2014.

Après l’abordage de ce début d’année où il avait, d’une part, tiré les sonnettes d’alarme sur l’avenir sombre que l’Union européenne dessinait pour les secteurs de la pêche et de l’aquaculture ultramarins sur la période 2014-2020 et, d’autre part, il avait cherché à remobiliser l’ensemble des forces vives, le président Enilorac accueille aujourd’hui avec satisfaction la conclusion des trilogues sur le Fonds européen des affaires maritimes et de la pêche (FEAMP).

Les premières informations parvenues sur l’issue des négociations entre le Conseil, la Commission et le Parlement européen montrent un fléchissement positif de la commissaire à la pêche et aux affaires maritimes en faveur de nos secteurs ultrapériphériques. C’est une belle avancée qu’a connue la pêche ultramarine lors du trilogue conclusif du 28 janvier 2014.

Le président du CRPMEM de La Réunion souligne et salue à cet effet la pugnacité et l’engagement des députés européens ultramarins et nationaux ainsi que le soutien du président du Conseil régional de La Réunion à défendre avec courage et détermination le secteur de la pêche et de l’aquaculture des départements d’outre-mer (DOM) pour influer favorablement sur l’issue du trilogue.

Si la reconnaissance de notre spécificité au travers de l’article 349 du traité de fonctionnement de l’Union européenne devra encore attendre une Europe politique pour être pleinement intégrée aux règlements sectoriels s’agissant de la pêche, d’autres points de satisfaction sont d’ores et déjà clairement identifiés : le financement des DCP ancrés, la remotorisation, et notamment pour les navires de pêche de moins de 12 mètres, le fonds assurantiel de mutualisation, l’extension du dispositif de compensation à l’ensemble des surcoûts liés à l’ultrapériphéricité, l’introduction d’un article 75 bis permettant l’octroi simplifié d’aides d’Etat....

Le président Enilorac invite à présent toute la profession à se mobiliser derrière le CRPMEM de La Réunion pour poursuivre en concertation avec les acteurs publics, Etat et Conseil régional, le développement de la pêche et de l’aquaculture réunionnaises de demain.

PDF - 277.3 ko
Communiqué de presse
Le président du Comité régional des pêches maritimes
et des élevages marins (CRPMEM) de La Réunion

Jean-René ENILORAC